Ils ont dit...

Nad Sivaramen

Nad Sivaramen

Directeur des Publications

 Avec beaucoup de démagogie, l'impossible devient possible. Trump nous l'a démontré cette année. Bienvenue au monde «post-truth». 

Audrey Harelle

Audrey Harelle

Chef d'édition, Laf Labou

Le pays compte De Plus en Plus (DPP) de monstres. Ils se reproduisent, s'épousent, s'allient, s'adultérisent...Tous ces monstres fraternisent, cousinisent. Finalement, on est tous le proche de quelqu'un.

Ally Mohedeen

Ally Mohedeen

Rédacteur en chef L'express Turf

On ne réinventera pas les courses pour satisfaire la GRA. La commission Parry, accusée d’avoir bafoué les règles de justice naturelle sur un point très important de son rapport, ne pourra plus servir de prétexte pour que cette bande de nominés politiques s’immisce dans les ‘racing matters’ du Club. Pour le MTC, c’est le moment de dire «Stop» !

Touria Prayag

Touria Prayag

Rédactrice en chef, Weekly

There was a serious competition throughout the year, a race if you wish, for the dubious distinction of who discredits our public institutions and human-capital foundations the fastest.

Nathalie Fanchin

Nathalie Fanchin

Rédactrice en chef, Essentielle

 … une île, un espace social et médiatique où la femme occuperait une place tout aussi «normale» que celle de l’homme. 

Jean Paul Arouff

Jean Paul Arouff

Rédacteur en Chef, Business Magazine

Avec la politique qui continue de reléguer au second plan les priorités économiques, il y a de quoi s'inquiéter pour l'avenir.

Michaëlla Seblin

Michaëlla Seblin

Rédactrice en chef, 5-Plus Dimanche

 Toutes ces paroles libérées, ces opinions libres, sont à encourager à l’heure où il y a une profonde déception face à la classe politique qui nous prouve que l’alternative du changement n’a lieu qu’au niveau des couleurs politiques, l’ambition étant la même pour tous : on prend les autres et on recommence. 

Stany Maurice

Stany Maurice

Rédacteur en chef, Lékip

Pour les Jeux des îles de l’océan Indien 2019, les athlètes seront hébergés dans des hôtels du nord-ouest. Une solution moins coûteuse et plus simpliste. Il n’y aura cependant pas de village des Jeux à proprement dit. Cette belle vitrine du «Vivre Ensemble» (entre les différents peuples de l’océan Indien) que voulent tant instaurer les organisateurs ne sera plus qu’une utopie.