Terry, 21 ans : « Je ne toucherai plus jamais à la drogue synthétique »