Le jockey Guillambert peu après le départ